IFRS16 – Pile ou Face

Cet article n’est pas dédié uniquement aux groupes produisant leur compte consolidé en IFRS alors bonne lecture….
Face : une amélioration de votre EBITDA, une augmentation de vos actifs incorporels
Pile : une augmentation de votre dette, des coûts induits pouvant être significatif, une nouvelle communication avec vos partenaires…
A partir du 1er janvier 2019 (mais avec un N-1 comparable) nous allons vivre une vraie révolution dans la lecture de nos comptes consolidés. Que vos contributeurs achètent, fassent du crédit-bail ou de la location simple, la norme IFRS16 va enfin vous permettre d’avoir une comparabilité pertinente de vos contributifs.
Mais que favorise ou cache la mise en œuvre de cette norme ?
Pour vous les « non IFRS » : ne pas appliquer cette norme c’est peut-être passer à côté de l’optimisation de votre EBITDA, d’une nouvelle lecture de votre P&L, du bilan, d’avoir une nouvelle communication plus pertinente vis-à-vis de vos concurrents, de vos partenaires, de vos banquiers…..
Pour vous les « IFRS » : Avez-vous étudié la face cachée de l’iceberg : nouveau système d’information, nouveau métier peut être à créer ! impacts sur vos covenants, sur l’analyse de la performance….
Fort de son expérience, la société AC&S, vous propose de vous accompagner à travers une démarche pragmatique pour appréhender au mieux cette norme, et vous aidez à sa mise en œuvre pour :
1. Analyser votre poste location
2. Analyser chaque contrat afin de déterminer s’ils rentrent ou non dans le cadre de la norme
3. Aider sur le choix d’un outil pour gérer la base de données et la vie de ces contrats
4. Présenter les impacts d’IAS16 sur le pilotage de la performance et sur votre communication externe
N’hésitez pas à nous contacter !
www.ac-s.fr
@ : info@ac-s.fr