Petit rappel pour la production de vos comptes consolidés 2016 – Mali Technique

Mali technique (Comptes sociaux) :
a. Obligation d’affecter comptablement le mali technique de fusion
b. Obligation d’affecter les malis existant au 1er janvier 2016
c. Obligation de rattacher le mali à son sous-jacent. Seul la quote-part résiduelle est affectée à la rubrique « Fonds Commercial » et par conséquent nous devons respecter le principe évoqué au point « fonds de commerce »

Petit rappel pour la production de vos comptes consolidés 2016 : Fonds de commerce

Modification de la gestion de la comptabilisation du fonds de commerce (comptes sociaux)
Par principe votre fonds de commerce n’est pas amortissable sauf si vous réfutez et/ ou si vous êtes une petite société, dans ce cas vous pouvez opter pour un amortissement sur 10 ans. Cependant à compter de 2016 vous avez l’obligation de faire un test de dépréciation afin de vous assurer qu’il existe ou non un indice de perte de valeur.
Attention la dépréciation ne pourra pas être reprise.

Impact loi de finance sur vos analyses : Autres informations

1. Autre bonne nouvelle, la TVA sur l’essence va devenir progressivement déductible. Une bonne nouvelle pour notre EBITDA et pour le cash

2. La Mauvaise nouvelle, l’amortissement des logiciels sur 12 mois, c’est fini à compter des mises en service au 1er janvier 2017. Pour les logiciels encours d’amortissement pas de changement

Impact loi de finance sur vos analyses : le taux du CICE est revu à la hausse

Bonne nouvelle, le taux du CICE est revu à la hausse pour les salaires versés à compter du 1er janvier 2017.
Le taux passe de 6% à 7%.
Cette évolution a un impact sur vos analyses : reporting N vs budget N ou vs N-1.
N’attendez plus pour vous lancer dans vos reforcast et proforma N-1 afin d’avoir une analyse pertinente sur la performance de chacun de vos contributeurs et de votre groupe.

Impact nouveau Taux d’I.S. sur la production des comptes consolidés

Durant les 3 prochaines années et selon la loi de finances 2017, les entreprises (PME, ETI & grandes entreprises) vont voir évoluer leur taux d’impôt sur les sociétés. Cette évolution sera d’autant plus complexe à suivre que vos filiales ont des chiffres d’affaires hétérogènes.
Prêter une attention particulière à cette évolution qui va avoir un impact significatif sur le calcul de vos impôts différés temporaires.
C’est pour cette raison que pendant cette période de transition il est important de mettre en place un échéancier de vos impôts différés.
Pour en savoir plus et mettre en place une organisation adaptée, nous sommes à votre disposition.